Les plantes de terre de bruyère en détails

Les plantes de terre de bruyère sont parmi les plus beaux arbustes du jardin, du balcon et de la terrasse. La diversité de couleurs de leurs fleurs et de leur feuillage rend votre jardin attractif en toute saison. Elles se cultivent en sol acide. Si ce n’est pas le cas de votre terre, ne vous en privez pas pour autant ! Il vous suffit de déposer un feutre géotextile dans le trou de plantation pour isoler la terre de culture acide de ces arbustes avec votre terre de jardin. Tout au long de leur croissance, acidifiez le sol en épandant à leur pied un paillis d’écorce de pin.

Les plantes de terre de bruyère apportent une touche asiatique à tous les jardins, balcons et terrasses. Utilisez pour donner à votre jardin ou à votre terrasse un style japonais et zen. Ajoutez-leur des pierres et une fontaine à eau pour compléter le tableau.

La terre de bruyère provient à l’origine de la décomposition des bruyères. Les plantes de terre de bruyère aiment les sols acides et ne supportent pas la présence de calcaire. Dans l’ombre délicate des sous-bois, la floraison spectaculaire des rhododendrons ou azalées est très appréciable. Avec les bruyères, 10 mois de fleurs sont assurés. D’autres, comme les camélias, les daphnés ou les hamamélis offrent des fleurs quand la nature se repose.

Où planter vos plantes de terre de bruyère?

Ces plantes n’aiment en général pas le soleil direct et se plaisent pour la plupart à la mi-ombre.
Elles aiment les sols acides, frais et bien drainés.
Le climat atlantique leur convient tout particulièrement.

Quand planter vos plantes de terre de bruyère?

De préférence à l’automne, pour les laisser s’enraciner.

Comment planter vos plantes de terre de bruyère?

Si votre sol est calcaire, plantez ces plantes dans une fosse de terre de bruyère. Au fond de la fosse, étalez un feutre géotextile puis remplissez avec un mélange de terre de bruyère et de tourbe blonde. Arrosez abondamment après la plantation puis attendez 15 jours avant un nouvel arrosage.