Arbres d’ornement – Les Arbustes d’ornement en détails

Les plantes et fleurs du jardin sont très diverses, cela rassemble à la fois Arbustes d’ornement, les Arbres d’ornement, grands spécimens pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres de hauteur, les arbustes d’ornement, souvent destinés à créer une haie ou à être cultivés dans des massifs, ainsi que les fleurs, offrant une palette de couleurs d’une longévité bien moindre que les autres plantes.
Que vous choisissiez de dessiner votre jardin selon l’art du jardin à l’anglaise avec son côté romantique, ou à la française, avec ses lignes classiques et rigides, ou bien encore en innovant avec un jardin contemporain ou exotique avec un jardin japonais, dans tous les cas, vous puiserez dans la variété des plantes telles qu’arbres, arbustes et fleurs, pour l’aménager.

Arbres d’ornement et Arbustes d’ornement en hiver

  • Arrosez les jeunes plantations. Et en région ventée, plantez des brise-vent pour protéger les jeunes plantations des bourrasques hivernales.
  • Rabattez les vivaces qui brunissent.
  • Protégez les espèces fragiles avec leurs propres feuilles ou par des lits de paille et de tourbe.
  • Terminez le ramassage des feuilles mortes. Compostez celles qui ne sont pas malades.
  • Installez des nichoirs.
  • Videz les récupérateurs d’eau de pluie avant les fortes gelées.
  • C’est le meilleur moment pour planter les plantes d’ombre sous couvert d’arbres ou d’arbustes : polygonatum, pervenches, muguet, épimedium qui subiront ainsi moins la concurrence des racines durant leur reprise.
  • Récoltez les baies du jardin afin de semer rosiers botaniques, viornes, sorbiers, pyracanthas, houx… Auparavant, broyez légèrement ces fruits pour les débarrasser de leur pulpe, lavez-les et faites sécher avant de semer en caissette à placer au pied d’un mur orienté au nord (vernalisation). De même, vernalisez (laissez agir le froid sur) les graines de certaines plantes vivaces en plaçant les caissettes de semis au pied d’un mur au nord (attention aux rongeurs et aux oiseaux). Les renonculacées, les hellébores et certaines ombellifères traitées ainsi.
  • Récupérez les fleurs de Physalis (amour en cage), de plumet de la pampa (Cortaderia) et de monnaie du pape pour composer de jolis bouquets secs.
  • Désherbez puis ameublissez le sol entre les touffes après désherbage.
  • Débroussaillez les zones délaissées et envahies de mauvaises herbes coriaces.
  • Mettez à l’abri bulbes et tubercules sensibles au froid.
  • Récupérez, nettoyez et stockez les tuteurs après usage.
  • Préparez les protections des plantes sensibles au froid. Récupérez dans la nature les frondes de fougères et les aiguilles de pin, partez en quête de bottes de paille qui vous permettront de protéger vos plantes les plus fragiles.

Arbres d’ornement – Arbustes d’ornement – Côté massif :

  • Béquillez la terre des massifs en incorporant une fumure organique.
  • Griffez la terre des massifs pour aider l’eau des pluies hivernales à la pénétrer.
  • Arbres d’ornement – Arbustes d’ornement – Côté rocaille :

  • Évacuez les feuilles mortes qui s’accumulent sur les plantes de rocaille et qui risquent de les étouffer.
  • Désherbez, nettoyez et enrichissez le sol dans la rocaille hors période de gel. Si besoin, renouvelez le drainage au collet des plantes les plus sensibles à l’humidité : grattez puis remplacez la couche de terre superficielle par du gravillon.
  • Protégez les plantes les plus fragiles au froid (persistantes ou exotiques) et à l’humidité (plantes velues ou succulentes) avec des rameaux de conifère, des aiguilles de pin, une vitre ou encore un voile de forçage, voire une cloche.
  • Semez de nombreuses plantes alpines dont les graines doivent être vernalisées (passage au froid) pour germer dès le printemps prochain : ancolies, saxifrages, gentianes, certaines primevères, de nombreuses ombellifères…
  • Arbres d’ornement – Arbustes d’ornement – Côté bassin :

  • Sortez et nettoyez la pompe du bassin, rangez-la pour l’hiver.
  • Arrêtez de nourrir les poissons.
  • Coupez toute végétation morte autour et dans le bassin afin d’éviter le pourrissement, ôtez aussi les lentilles d’eau et les algues indésirables.
  • Placez un ballon en surface si la pièce d’eau abrite des poissons : en cas de prise en glace de la surface, ôtez-le pour que l’eau soit à nouveau en contact avec l’air. Ou laissez flotter à la surface de l’eau une cloche anti-gel.
  • Rentrez à l’abri les plantes flottantes non rustiques dans un baquet d’eau, en un lieu hors-gel et éclairé (jacinthe et laitue d’eau), mais aussi les lotus.
  • Désherbez, bêchez les berges et plantez des sujets adaptés (souci d’eau, primevères japonaises, joncs…).
  • Installez en surface un filet pour retenir les feuilles mortes afin d’éviter qu’elles ne corrompent l’eau. Cette astuce est aussi valable pour lutter contre les ponctions en poissons des hérons. A défaut, enlevez les feuilles régulièrement à l’aide d’une épuisette.
  • Au jardin, admirez la floraison, le feuillage colorée de la vigne vierge, du tulipier de virginie, du sumac de virginie, du chêne rouge d’Amérique, du ginkgo, du liquidambar ou encore les fruits de la symphorine, du pyracantha ou buisson ardent, du pommier d’ornement, du kaki, du pernettya, du cotonéaster rampant…

    Arbres d’ornement – Arbustes d’ornement – Maladies des plantes en hiver

    La maladie des taches noires sur le rosier (traitez-les au cuivre), la chenille processionnaire du pin (brûlez les nids), les balais de sorcière sur le cerisier, le bouleau, le charme ou le sapin (éliminez toutes les anomalies en coupant les branches 10 sous l’amas de rameaux formé par le champignon), le chancre.
    Prévoyez des appâts anti-rongeurs à proximité des bulbes plantés.