Les arbres fruitiers en détails

Les arbres fruitiers offrent non seulement de succulentes récoltes mais participent aussi au plaisir des yeux lors de leurs floraisons. Plantés au verger ou comme sujets à la fois ornementaux et gourmands le long d’une allée ou sur une pelouse, ils sauront toujours vous satisfaire.

Quand planter les arbres fruitiers ?

Il est préférable de planter les arbres fruitiers en automne, période où la sève redescend vers les racines. L’arbre aura le temps de bien s’installer et de redémarrer avec vigueur au printemps suivant.

Grande exception, les agrumes seront quant à eux installés au jardin au printemps lorsque tout risque de gel sera écarté et seulement dans les régions où le climat est assez clément pour leur culture.

Comment choisir les variétés ?

Le choix est immense concernant les arbres fruitiers. Choisissez toujours un arbre dont le porte-greffe est adapté à la nature du sol et aux conditions climatiques de votre région. Dans les petits jardins préférez des variétés auto-fertiles qui n’ont pas besoin d’autres sujets pour fructifier.

Pensez aussi aux variétés supportant bien le palissage le long d’un mur, vous gagnerez ainsi de la place.

En ville, rien n’est perdu ! Les variétés naines conviendront très bien sur un balcon en bac.

Comment planter un arbre fruitier ?

  • 15 jours avant la mise en place de votre arbre, creusez un trou de plantation au moins égal à deux fois la taille de la motte en tous sens.
  • Griffez bien le fond du trou pour ameublir la terre et incorporez du compost.
  • Versez au fond du trou une couche de 10 cm de graviers surtout si votre sol retient l’humidité. Cette couche assurera le drainage.
  • Mélangez la terre extraite du trou à du compost ou tout autre fumure organique bien décomposée et formez une butte avec ce mélange au fond du trou.
  • Réglez la hauteur de la butte pour qu’une fois l’arbre installé, son point de greffe dépasse de 2 cm le niveau du sol.
  • Plantez un tuteur bien solide face au vent dominant.
  • Préparez votre arbre en taillant les racines mortes et équilibrez la ramure.
  • Pralinez les racines.
  • Placez l’arbre bien droit dans le trou en prenant garde à bien étaler les racines de part et d’autre de la butte.
  • Rebouchez le trou avec la terre.
  • Tassez le pied de l’arbre et aménagez une cuvette qui retiendra les eaux d’arrosage.
  • Arrosez abondamment.
  • Fixez le tronc au tuteur avec des liens spécialisés pour ne pas blesser l’arbre.