Description

Le Cognassier Champion forme un fruit bien gros et jaune vif à maturité qui donnera un goût délicieux dans vos confitures. L’arbre, tout à fait rustique, est à placer en isolé sur une pelouse pour que ses qualités ornementales égayent votre jardin (floraison printanière et coloration automnale) et qu’il profite pleinement du soleil. Un cognassier prospère dans tous les sols riches et légers, et ne redoute que le calcaire et l’excès d’humidité. A la plantation et pour une meilleure reprise, on peut enrichir le sol de terreau universel et de corne broyée. Enfin, un traitement préventif de bouillie bordelaise lors du bourgeonnement des fleurs peut être conseillé. Porte-greffe: Cognassier de Provence. Le cognassier ‘Champion’ est autofertile (ne nécessite pas d’autres arbres pour être pollinisé). Les fruits se conservent jusqu’à fin novembre.

Plantation du Cognassier Champion

Les arbres fruitiers à racines nues se plantent de mi-octobre à mi-mars. Préférez l’automne et le début de l’hiver. Ne plantez pas les scions d’arbres fruitiers en période de gel. Les arbres fruitiers apprécient un sol drainé.

  • Creusez un trou assez profond, dans un sol drainé.
  • Supprimez les racines cassées avec un sécateur.
  • Ajouter des cailloux, terres cuites cassées au fond du trou.
    Cela permet un meilleur arrosage.
  • Versez un arrosoir d’eau au fond du trou et mélangez avec la terre.
  • Pralinez les racines avec cette boue.
  • Recouvrez de terre et arrosez avec générosité.
  • Plantez un tuteur pour que le scion se développe confortablement.

Le fruit du Cognassier Champion

Cognassier Champion adulte

Cognassier Champion adulte