Description

Le Polygala myrtyfolia est un  bel arbuste Sud-Africain, à feuillage persistant, forme un buisson érigé très ramifié, d’environ 1.50 à 2 m de hauteur. Les feuilles vert pâles sont ovales et étroites. L’abondante floraison, en grappes terminales mauve-pourpre, se prolonge du printemps jusqu’à l’automne. Très répandu en Espagne et au Portugal, on le trouve maintenant en France ou il s’adapte très bien. Néanmoins, il doit protégé en serre dans les régions froides. Il résiste jusqu’à – 5°c.

Plantation du Polygala myrtifolia

Les arbustes en pot doivent être trempés 10 min avant la plantation. Libérer les racines au fond du pot afin d’assurer une bonne reprise du plant. Faire un trou du double du pot et travailler la terre. Apporter un amendement, planter et arroser copieusement. Ne pas oublier d’arroser régulièrement la première année.

Le polygala aime les emplacements chauds et ensoleillés dans une terre riche et humifère, bien drainée. Bien adapté à la culture en pot, on le retrouve souvent pour embellir les terrasses.

De mai à octobre, installez le polygala à l’extérieur, en arrosant copieusement par temps chaud. Donnez de l’engrais liquide tous les quinze jours. En hiver, hivernez en réduisant les arrosages au minimum pour éviter le désèchement. En février, rabattez les tiges de moitié.

Les plantes en pot doivent être rempotées chaque année en mars avril. Dans les régions plus chaude, le polygala peut être planté en pleine terre en isolé ou en haie.

La fleur du polygala myrtifolia

Le polygala myrtifolia produit des grappes de fleurs mauves au bout des rameaux du printemps jusqu’aux gelées.

 

Polygala myrtifolia